Le trio Percut’elles

Mathilde Dambricourt, Lucie Delmas et Amélie Chambinaud se sont rencontrées dans la classe de Percussion de Jean Geoffroy et Henri-Charles Caget du CNSMD (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse) de Lyon.

Percussionnistes, mais aussi chanteuse pour l’une, danseuse pour la seconde, et spécialisée dans le théâtre musical pour la troisième, elles participent ensemble aux différents projets du Conservatoire : master class d’orchestre, spectacles avec le département danse, auditions de classe, création d’un spectacle jeune public, concerts en soliste, en musique de chambre et en orchestre.

 

À travers leur amitié et leur volonté commune de travailler ensemble, ces trois jeunes interprètes aux parcours artistiques complémentaires se réunissent autour d’un spectacle combinant musique, danse, poésie et théâtre formant ainsi le trio Percut’elles.

 

 FlorentDuvergermarimbaphoto : Florent Duverger

 

 

Lucie DELMAS

Née en 1987, Lucie Delmas débute son apprentissage artistique au Conservatoire à Rayonnement Régional de Cergy Pontoise. Elle obtient un Diplôme d’Etudes Chorégraphique et un Diplôme d’Etudes Musicales ainsi qu’un prix de Musique de Chambre.

Elle obtient un Diplôme d’État de professeur de danse contemporaine aux RIDC (Rencontres Internationales de la Danse Contemporaine) à Paris en 2010, et intègre le CNSMD (Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse) de Lyon dans la classe de Percussions de Jean Geoffroy en 2011.

Passionnée par le mélange des arts vivants, elle créée ou rejoint plusieurs formations : duo percussion/danse avec Nicolas Del-Rox, trio de percussion « Delmas » (prix du jury en 2013 au concours musical des familles à Mantes la Jolie), duo de marimba avec Florent Duverger (prix Ludwig Albert en 2013 au concours international de marimba de Belgique), ainsi que le spectacle pour jeune public Replay, le groupe Alkymia XIV, l’ensemble baroque L’Archivolte ou encore la compagnie ON/OFF destinée aux personnes non-entendantes.

Par ailleurs, elle se produit régulièrement en tant que percussionniste supplémentaire avec l’orchestre symphonique de Mâcon, l’Orchestre National de Lyon et l’Opéra de Lyon.

Depuis 2015, la Compagnie ARCOSM l’emploie également comme intervenante pédagogique afin de transmettre les caractéristiques chorégraphiques et musicales de ses créations.

Mathilde DAMBRICOURT

Née dans une famille de musiciens, Mathilde Dambricourt est dès son plus jeune âge baignée dans un univers de spectacles et de concerts. Elle intègre le Conservatoire de Rouen et y obtient un DEM (Diplôme d’Etudes Musicales) de piano en 2008 et un DEM de percussion en 2009, parallèlement à une licence de musicologie à l’Université de Rouen. Elle intègre par la suite la classe de percussion de Jean-Baptiste Couturier au Conservatoire de Tours, où elle obtient en 2010 un DEM de musique de chambre et un premier prix de perfectionnement. L’année suivante, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, dans la classe de percussion de Jean Geoffroy et Henri-Charles Caget. Elle y découvre une nouvelle manière de penser et de pratiquer la musique et y rencontre de nombreux artistes, collabore à la conception de projets originaux, crée plusieurs pièces de jeunes compositeurs.

Ses premiers projets vont y voir le jouer : la création du spectacle de théâtre musical dansé « Vous ne comprenez pas ? » avec le trio Cordes et L’âmes (danse, contrebasse et percussion), et le spectacle pour enfant « Deux font en combles », en duo de percussion.

Aujourd’hui, elle suit également un cursus de chant lyrique à l’Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne et est titulaire d’un double Diplôme d’Etat de professeur de musique, spécialités Percussion et Formation Musicale. Elle se destine à l’enseignement, parallèlement à une vie d’artiste-interprète aux projets et associations artistiques qu’elle souhaite les plus divers et variés.

Amélie CHAMBINAUD

Professeur d’enseignement artistique et diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon, Amélie Chambinaud vit sa passion tant par la pédagogie que sur scène. Touche à tout, elle s’est également formée en chant, en piano et en théâtre musical.

Elle enseigne aujourd’hui la percussion et la musique de chambre au Conservatoire de Nîmes. Elle propose également des ateliers de théâtre musical et de percussions corporelles dans différentes structures (associations, formation CA danse du CNSMD de Lyon, Conservatoire Populaire de Genève, …).

Musicienne aux multiples facettes, Amélie Chambinaud s’épanouit dans différents univers artistiques pour peu qu’il soit possible d’en dépasser les conventions. Ainsi, elle se produit aussi bien dans les festivals de musique contemporaine (Aujourd’hui Musiques, Perpignan ; 7bis Chemin de Traverse, Bourg-en-Bresse ; Why Note, Dijon ; Biennale Musique en scène, Lyon), en orchestre (orchestres symphoniques de Mâcon et de Nîmes, supplémentaire à l’Orchestre National de Lyon), que dans le domaine de la chanson française en collaboration avec Liz Van Deuq ou dans ses propres compositions (projet solo –  MarimbAmélie). Son goût pour le spectacle interdisciplinaire et la musique mise en scène lui font rejoindre le trio Percut’elles et créer le collectif Ecaly – écoutons avec les yeux.